cette fausse interview de monsieur Bouteflika peut n’être qu’un message

cette fausse interview de monsieur Bouteflika peut n’être qu’un message, noyé dans la publicité, de la nouvelle direction réelle du pays en direction de la France

Djaafar : J’avais demandé à Kamel Guemazi de m’organiser une entrevue avec Abdelkader Boukhamkham et Ali Djeddi. Je voulais les rencontrer ensemble connaissant les relations fraternelles qui liaient les deux hommes depuis près de trente ans. Je désirais surtout, depuis longtemps, questionner les deux frères sur une période qu’ils avaient vécu intensément ensemble.

Français
Subscribe to RSS - cette fausse interview de monsieur Bouteflika peut n’être qu’un message