Appel au peuple Algérien pour un changement radical par le boycott des élections

  Au nom dAllah le Clément le Miséricordieux 

Ces jours-ci, des hommes  clés du système demandent impérativement au peuple algérien de participer aux élections législatives du 10 mai 2012, usant tous les moyens d'intimidation, de menace et de frayeur, parfois brandissant la menace d'une intervention extérieure, et parfois la menace de la décennie noire.

Le Front islamique du salut prenant en compte:

• La légitimité du pouvoir politique en Algérie qui reste toujours d’actualité, depuis le coup d'Etat militaire contre le gouvernement intérimaire durant l'été 1962 et le coup d’état militaire contre le choix du peuple algérien en 1992 ainsi que le refus systématique du régime de toutes les initiatives politiques pour  parvenir à une solution politique juste et globale. Ce pouvoir politique est donc illégal selon toutes les normes et son programme est illégal aussi, car la mystification ne génère que mensonge.

• L’usage de la menace par le régime dans les discours officiels pour convaincre le peuple algérien à participer aux élections, et cette tendance à contraindre les gens à participer aux élections sous la menace et la coercition, a définitivement retire de cet événement tout bénéfice de la liberté, la transparence et le libre choix.

• Les réformes politiques exhibés  par le régime qui ne sont en fait que des lois improvises d'exclusion et de pure formalité dictée par le mouvement révolutionnaire dans le monde arabe, et elles sont une manœuvre anticipée pour gagner du temps et non le résultat d'une conviction politique réelle.

• La fraude qui est devenue une fatalité, et la pratique a commencé depuis un certain temps dans le cadre des lois dites de réforme apres l’adoption de la loi sur les partis politiques, qui a prive une grande partie des Algériens de leurs droits politiques, ainsi que l'adoption de la loi sur les médias qui criminalise la liberté d'expression pour un control total des médias.

• Que toutes les assemblées  nommés après le coup d'Etat militaire en 1992, ont échoué dans leurs fonctions de base, la législation, le débat libre, le contrôle, le suivi et la comptabilité, parce qu’en fait c’était des assemblées fictifs soumis à l'autorité exécutive ou à l'autorité réelle cachée.

• Le système politique pourri qui a pris l’habitude du mensonge, de l'hypocrisie et la malhonnêteté par le biais des médias soumis a son autorité, et  jusqu'à maintenant il n'y a aucun signe pour confirmer que quelque chose a changé, toutes les garanties présentées  par le régime sont fausses et trompeuses, et elles se décomposent pratiquement de jour en jour sur le terrain.

• Le gouvernement actuel, qui supervisera l'organisation des élections est un gouvernement rode pour la fraude, qui a eu des précédents scandaleux dans la classification des  résultats des élections, et ses déclarations suspectes confirment bien le doute et la suspicion.

• Le multipartisme en Algérie qui est dépourvus de crédibilité, les partis sont simplement soumis au pouvoir réel et exécutent ses ordres. Leur participation ou non aux élections législatives ne fait aucune différence car dociles au pouvoir ils ne représentent pas leur bases et ne reflètent guère les aspirations de leurs membres.

Le Front islamique du salut appelle clairement et explicitement le peuple Algérien à boycotter les élections du 10 mai 2012, car la participation est une caution pour l'abus, une coopération dans le péché et la transgression, et un prolongement de la crise et la perte d’une autre opportunité pour un  changement réel recherché par tous les Algériens libres.

 Le 20/04/1433 H, correspondant à 13/03/2012

 Cheikh Dr Abassi Madani président du Front Islamique du Salut

Cheikh Ali Benhadj vice-président du Front Islamique du Salut

Français

Commentaires

Portrait de mannallah

Le Président Abelaziz Bouteflika , ne cesse de lorgner du coté des  citoyens  dit-il- CORPS ELECTORAL-dépourvu de souveraineté  (26/12/1999 )-d’aller aux élections du 10/05/2012....AUSSI , l'opposition lui lance un défi pour dire que .le PEUPLE VOUDRAIT RECUPERER SON INDEPENDANCE , SA SOUVERAINETE  PACIFIQUEMENT , AUSSI appelle-t-il au BOYCOTT des prochaines élections ..Vous  avez comparé ces élections à NOVEMBRE 54 !!! UNE AUDACE QUI N’A PAS LIEU d’être..Cependant, comme vous devriez le savoir la véritable opposition incarnée PAR LE FIS  à sa tête EL-MOUDJAHID Docteur Abassi Madani et LE MOUVEMENT RACHAD qui ONT toujours  récriminé votre système de  gouvernance vous disent que le pays n’est pas réellement « indépendant = vous demande en cas de BOYCOTT d’en faire une saine lecture du message du peuple et procéder à un changement radical  du système pour  le bien de ce pays..Vous laisseriez une empreinte que l’histoire soulignerait  comme une contribution de votre part à l’édification d’un Etat souverain et vraiment indépendant….SOYONS  ALGERIENS…SOYONS à la hauteur POUR UN CHANGEMENT PACIFIQUE ..

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées spam.
6 + 9 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.