Démenti

Sous le titre ‘‘trois membres fondateurs du FIS rejoignent Benflis’’ le quotidien arabophone Echourouk dans sa livraison du 12 mars 2014, en me citant, se livre à une désinformation tendancieuse aux buts inavoués en direction de son lectorat.

Français

Tags:

Coup d’Etat avorté ou action du monstre institutionnel

  Dans l’exercice du pouvoir et, conformément au droit défini par les lois de la République, la légitimité hiérarchise et  responsabilise, tout autant l’action que les rapports humains et institutionnels. Unique détenteur de cette légitimité, le peuple a le droit et le devoir, à l’aide de dispositions légales, d’arbitrer aux manquements, aux égarements et déviations qui résulteraient de l’exercice des différentes fonctions du pouvoir. L’illégitimité d’un pouvoir, corollaire de l’illégalité, traduit l’existence d’une conjonction d’intérêts multiples, souvent conflictuels, entre des personnes et groupes aux ambitions démesurées qui usurpent par la force le droit des peuples à choisir librement plus que leurs dirigeants, leur voie.

Français

L'interview interdit en Algérie: avec Kamer eddine

Au début de l'année 2013 j'ai reçu un appel téléphonique du journaliste Fayçal Oukaci du journal "Mon Journal" dont le directeur est Monsieur Hicham Aboud. Nous avons abordé quelque sujets puis il m'a demandé de faire une interview, des le départ il fallait nous mettre d'accord pour qu'il puisse poser toute sorte de questions a condition de publier l'interview sans  censure. Il a accepté, tout en s'excusant de ne pas pouvoir venir a Londres.

Alors nous avons convenu qu'il m'envoie toutes les questions par courriel et que je lui transmet mes réponses par la même voie, par la suite il m'envoie des questions complémentaires relatifs a mes réponses auxquelles je répondrai et après il m'envoie une copie de l'interview pour la corriger et l'approuver pour enfin publier l'entretien.

Français

La presse et la crise politique en Algérie

         Il n’est absolument pas de besoin de rappeler que la presse d’investigation n’existe pas en Algérie du fait de la nature du système politique de notre pays. Les affaires de corruptions mettant en cause des responsables de la Sonatrach, ou des gestionnaires du projet de l’autoroute Est-Ouest comme toute les autres affaires du genre, ne constituent point le fruit, ou l’aboutissement d’une enquête réalisée sur le terrain par un, voir une équipe de journalistes. De simples fichiers dont l’origine est à rechercher quelque part sur les étagères des officines de l’ombre et de l’anonymat sont remis à la presse, dont la mission consiste uniquement à en déverser le contenu nauséabond sur la place publique. Un fichier (même sujet et contenu) s’étale donc naturellement le même jour et dans la quasi majorité des journaux, instruisant ce faisant l’opinion nationale et internationale de l’ouverture des hostilités contre X.           

Français

Illégitimité et souveraineté

 Fouad DELICI                                                                                                   Issus pratiquement dans leur très grande majorité de coups de force, les pouvoirs régnants dans le monde arabe souffrent incontestablement d’une crise de légitimité chronique aux effets dévastateurs. Sur le plan interne, et avec l’essor des télécommunications, les peuples mieux informés se sont émancipés et découvrent, parfois non sans stupeur, l’étendue des méfaits de leurs dirigeants de fait qu’ils finissent par en avoir la nausée à la seule vue de leurs images ou simplement à en entendre uniquement les voix. Rejetés, sans aucun relais au sein de leurs sociétés à l’exception d’une clientèle vorace mais sans effets, les despotes ne peuvent gouverner que par les assassinats, les emprisonnements, le népotisme, la corruption, le mépris, la prétention etc….                                                                                                 

Français

Soudan : la guerre secrète américano-chinoise

Par Severin TCHETCHOUA TCHOKONTE, le 25 août 2013    

Assistant en science politique (Université de Maroua, Cameroun)

La guerre secrète américano-chinoise au Soudan constitue un des théâtres sur lesquels l’affrontement de ces deux grandes puissances autour du contrôle et de l’exploitation des matières premières africaine est exacerbée. Pour comprendre les raisons de cet affrontement, il est nécessaire d’interroger les enjeux géopolitiques et géoéconomiques de la nouvelle politique africaine des Etats-Unis et de la Chine.

Français

Pages

Subscribe to الجبهة الإسلامية للإنقاذ RSS